Une vie de chien guide

De sa naissance à sa retraite, le chien guide passe par de nombreuses étapes.

2 mois

Chiot

Le chiot arrive à l’Association. Les chiots sont majoritairement issus du CESECAH (Centre d’Etude, de Sélection et d’Elevage pour Chiens guides d’Aveugles et autres Handicapés) situé à Lezoux (63). Un élevage membre de la Fédération Française des Associations de Chiens guides d’aveugles. Descendants de lignées sélectionnées, les chiots disposent de grandes aptitudes pour devenir chiens guides.

L’Association fait également appel à d’autres élevages.


De 2 mois à 1 an

Séance collective famille d'accueil

Le chiot est confié à une famille d’accueil bénévole. Conseillée par nos éducateurs, la famille lui offre un cadre de vie équilibré, le socialise au maximum en l’emmenant dans un maximum d’endroits différents, lui apprend les règles d’obéissance de base… Elle fait de lui le chien de compagnie idéal.


 

De 1 à 2 ans

Séance d'éducation

Le chien intègre l’un de nos deux centres d’éducation  (Cernay-68 ou Woippy-57) à temps plein aux côtés d’un membre de l’équipe technique. Eviter les obstacles au sol ou en hauteur, anticiper les dangers, traverser une rue le long des passages piéton, indiquer une porte ou un siège libre… Il apprend son futur métier. Le chien passe alors ses nuits au chenil ou en famille et ses week-ends avec une famille.


2 ans

Chantal et Jazzy

Son certificat d’aptitude en poche, le chien est remis gratuitement à une personne déficiente visuelle.

La remise dure deux semaines :

  • La première semaine a lieu à l’Association. Un endroit neutre pour faire connaissance et apprendre le guidage au nouveau maître.
  • La deuxième semaine se déroule au domicile de la personne : présentation à l’entourage, recherche d’un vétérinaire, apprentissage des trajets régulièrement parcourus par le maître…

 


De 2 ans à la retraite

Le chien guide son maître. Une relation qui n’est pas seulement  « professionnelle ». Le chien guide est aussi un chien de compagnie qui a besoin de moments de jeu et d’affection. L’éducateur référent du chien guide assure un suivi de l’équipe maître/chien guide tout au long de son histoire. Il se tient également disponible pour tout besoin complémentaire ou changement.


Retraite

Vodka et Denise

Il n’y a pas d’âge spécifique pour la mise à la retraite d’un chien guide. Une fois l’heure de la retraite décidée, le chien est placé chez son maître (s’il le peut et le souhaite) ou chez l’un de ses proches. A défaut, il est proposé à l’adoption aux familles qui en ont fait la demande.

Vient alors le temps du renouvellement pour le maître, l’histoire recommence…


La réorientation des chiens

Logo Chiens Médiateurs et d'Utilité de l'Est

Tous les chiens n’effectuent pas un parcours idéal. Certains quittent le circuit du chien guide en cours de formation pour des raisons physiques ou comportementales mineures. Autant de forts potentiels réorientés vers l’association Chiens Médiateurs et d’Utilité de l’Est. Son objectif : placer les chiens auprès de personnes autistes, handicapées, de professionnels de santé, d’intervenants formés à la médiation familiale, de professionnels de sécurité… De nouvelles vocations s’offrent donc à ces chiens écartés de la voie de chien guide. D’autres ne sont pas en capacité d’accéder à ces carrières nouvelles et sont proposés à l’adoption simple.

Vous êtes intéressé par l’adoption d’un chien retraité ou réformé ? Contactez l’association Chiens Médiateurs et d’Utilité de l’Est : 09 83 32 44 40 / info@chiensmediateurs.fr